Woïyo Kondeye et une Organisation Non Gouvernementale  féminine créée le 10 juin 1994 sous le numéro 509/mat-S-DNAT/  En langue Songhoï, Woïyo Kondeye signifie « Espace de réflexion et d’entraide avec les femmes ».

La création de cette ONG part du constat difficile que les femmes Maliennes sont généralement:

  • marginalisées à tous les niveaux; 
  • Sous informées et sous-éduquées;
  • peu oupas formées, surchargées, sous équipées et ont un manque cruel de revenus.

De ce constat cinglant Woïyo Kondeye souhaite instaurer un certain nombre de valeurs qui sont:

  • engagemet;
  • responsabilité
  • esprit d’équipe et de partage
  • complémentarité
  • autopromotion
  • confiance en soi
  • respect mutuel.

L’objectif général de l’organisation est donc de contribuer à l’amélioration de l’accès des femmes à l’information, à la formation et à leur implication dans la vie active.

Les parties prenantes et les partenaires de Woïyo Kondeye sont;

  • Les groupement de femmes et leurs communaté à la base (jeunes filles et garçons, diplômés(es) et non, etc.)
  • les coopératives et les associations
  • l’Etat, les organisations nationales et internationales, les communautés à la base;
  • les réseaux (RENAPESS, FENASCOM, SECO ONG, CAFO, PAN MALI, RESO CLIMAT) ONG et association;
  • Coopérations internationales (ambassades, coopération canadienne, FAO, Nations Unies, ACDI, Unicef, PNUD, CECI)
  • Fondations et associations religieuses.

Aujourd’hui la force de Woïyo Kondeye est d’avoir été reconnue comme une ONG alliant:

  • Bonnes connaissances et expériences dans les domaines de la nutrition, l’environnement et l’IEC santé;
  • Capacité à dispenser des modules de formatin en vue du renforcement de capacités (interdépendance);
  • compétences spécifiques sur le changement climatique et lutte contre les pesticides;
  • Compétences spécifiques dans le domaine de la nutrition, gestion durale de la terre;
  • Capacité d’innovation et le développement de nouveaux concepts tels que les Cuisines Collectives et les régénérations générales assitées.

Objectifs de l’organisation

Dans le but d’atteindre son objectif général, l’ONG  identifié 4 objectifs immédiats qui participeront chacun à leur mesure au bon achèvement de l’objectif principal.

Ces 4 points sont:

  1. La formation
  2. La nutrition
  3. L’environnement
  4. L’appuie au développement d’activités lucratives

Evaluation des objectifs

En se fixant des objectifs il est indispensable de déterminer en parallèle les indicateurs pertinents à fournir en tant que constat sur la situation au moment de la rédaction du Plan Stratégique puis de les mesurer annuellement afin de donner une visibilité à l’organisation sur son action et de définir ensuite les priorités d’action à entreprendre.

Les indicateurs sont:

  1. La formation: Le nombre de sollicitation de l’ONG pour intervenir en tant que prestataire de services.
  2. La nutrition: Réduction du taux de malnutrition des enfants. Réduction du taux de malnutrition des femmes en âge de procréation, enceinte et allaitantes.
  3. L’environnement: Augmenter le taux de reforestation, Augmenter le nombre des espèces en voie de disparition et menacées. Réduire l’utilisation des pesticides chimiques.
  4. L’appui au développement des activités lucratives: Taux de chômage des femmes et des jeunes. Taux de femmes chefs d’entreprises.